fbpx

La renaissance des vins de Bordeaux

Les vins de Bordeaux en crise ? C’est ce que semblent indiquer tous les compteurs, surtout depuis 2017 où les récoltes ont subi les gels et les grêles. Ventes en recul, remise en cause de la qualité de certains vins, une image de vins chers sur les grands crus… tant d’éléments qui ont fini par avoir un impact sur l’image des vins de Bordeaux. On assiste pourtant à une petite révolution viticole : une génération de vignerons de talent qui ont à cœur de revaloriser le terroir bordelais.

Mundovin revient sur les vins de Bordeaux et sur ces artisans qui ont le savoir-faire pour redorer l’image du vignoble bordelais.

Les profonds changements du vignoble de Bordeaux

La région Bordeaux ambitionne d’abandonner les pesticides sur ces prochaines années, afin de se tourner vers une viticulture plus raisonnable. Des vignobles plus respectueux de l’environnement et des sols, mais aussi des vignes. En 2019, déjà pas moins de 8 000 hectares de vignes ont évoluées en agriculture biologique. Un premier pas essentiel pour une viticulture plus saine.

Au-delà de l’agriculture biologique, d’autres certifications s’implantent dans le paysage viticole : HVE (Haute Valeur Environnementale), Demeter, Terra Vitis… tant de labels dont les amateurs de vins sont de plus en plus sensibles. Bordeaux est fier d’être le premier vignoble HVE de France mais rappelons que de nombreux efforts sont encore à faire pour atteindre un niveau de production vertueux.

Les évolutions ne s’arrêtent pas là. Si les vignobles s’inscrivent de plus en plus dans une démarche environnementale, on observe également des changements en cave. Dans les chais, de l’égrappage à l’élevage, les vignerons adoptent des méthodes plus raisonnables. On obtient des vins avec une très bonne buvabilité, et ce, même dans leur jeunesse. Certaines cuvées sont moins boisées, plus élégantes, ce qui est plutôt rare pour des bordeaux.

Le saviez-vous ? Médoc, Pomerol, Saint-Émilion, Margaux… les vins de Bordeaux profitent d’une notoriété internationale. Outre ces appellations d’exception, Bordeaux est aussi l’unique vignoble qui bénéficie d’un système de commercialisation unique au monde : la place. Des ventes qui s’effectuent en primeur par des négociants. Les vins sont payés par ces experts avant même leur mise en bouteille !

Qu’est-ce qu’un bon vin sans un bon vigneron ?

Toute une génération de vignerons offre un savoir-faire unique pour valoriser le terroir bordelais. Des artisans qui n’ont pas attendu la crise des vins de Bordeaux pour cultiver leurs vignes en bio et en biodynamie. Des Domaines respectueux de leur écosystème qui sont capables de produire des vins d’exception.

On peut citer l’un des meilleurs vinificateurs bordelais : François Mitjavile, qui détient plusieurs domaines. Domaine l’Aurage (ancien Château Cadet, mené par son fils), Roc de Cambes, Domaine de Cambes, Tertre Roteboeuf… François Mitjavile, pour qui il est impossible d’obtenir de bons raisins sans une bonne terre, n’est autre que le vigneron qui a su révéler Tertre Roteboeuf. La quintessence du Saint-Émilion ! Vigneron passionné de l’agronomie, il excelle dans l’assemblage et dans l’élevage de ses vins pour obtenir des cuvées remarquables.

Autre référence du paysage bordelais : le Domaine L’A détenu par Stéphane et Christine Derenoncourt. Stéphane, célèbre consultant en viticulture et vinification, applique les bons conseils qu’il livre aux meilleurs châteaux de Bordeaux. Cartographie des parcelles de vignes, applications de méthodes douces respectueuses de leur environnement… le Domaine cherche à conserver toute l’identité du fruit dans tout son processus de transformation. Des vins typés, représentatifs de leur terroir et équilibrés.

Enfin, autre fervent défenseur des sols bordelais : le Domaine Clos Puy Arnaud. Thierry Valette, l’actuel propriétaire, suit les principes de la biodynamie pour mettre en exergue toute la typicité du terroir. Il excelle aussi bien dans les vins de soif que dans les grands crus. Des vins frais, minéraux, élégants, qui s’orientent vers le goût et le plaisir. Un respect des sols et du fruit qui permet d’obtenir des cuvées raffinées au meilleur rapport qualité/prix de la rive droite.

Bordeaux, un terroir qui est en train de trouver un nouveau souffle ? Le vignoble bordelais met de plus en plus en avant des vignerons de talent sur le devant de la scène. La région viticole à la réputation mondiale commence à avoir une approche terroir qui débouche sur des vins très intéressants. De par la diversité des terroirs et sa fabuleuse situation géographique, Bordeaux n’a pas fini d’inspirer des vignerons et de séduire les amateurs de vin.

fleche montant vers le haut