Philippe Mischler, sommelier et expert en vins

Professionnel passionné par le vin depuis mon tout jeune âge

Je suis perpétuellement à la recherche de ce qui se fait de mieux en vin et en spiritueux. Je suis également épicurien dans l’âme, ce qui m’a permis d’acquérir de grandes compétences en terme d’accords mets et vins. Ma grande capacité d’écoute me permet de m’adapter à votre demande pour vous conseiller au mieux dans les produits et services que nous proposons.

Ma conception du vin et de la dégustation :

Sommelier proPour moi le vin est à la fois simple et complexe. Simple car c’est un produit plaisir qui nous procure une grande émotion lorsqu‘il est élaboré avec le plus grand soin. Il n’est pas obligatoire pour le consommateur de connaitre chaque cépage ou appellation pour prendre du plaisir à le déguster. Le vin c’est le partage et il n’y a aucun meilleur vecteur de bonne ambiance qu’un bon verre en famille ou entre amis.

Le vin c’est aussi complexe, car il est difficile pour le consommateur d’y voir clair tant le choix est vaste. Nous sommes noyés par des publicités de tout genre qui ne reflètent pas ma vision du vin. C’est pour cela que les experts de La Vinotek by Mundovin sont là pour vous guider et vous informer sur les bonnes pratiques d’utilisation du vin.

Mes souvenirs de dégustation :

J’ai plusieurs souvenirs de vins qui m’ont particulièrement marqué. Le premier étant un vin que j’ai bu à mes débuts en 2010. Il s’agit d’un Irancy de chez Nicolas Vauthier tiré du fût, millésime 2008, je l’ai dégusté dans un restaurant strasbourgeois. Ce fut un grand moment de plaisir car nous étions 10 à déguster à l’aveugle en essayant de trouver ne serait-ce que la région tant le vin été déstabilisant. Un vin à la fois fin et rustique, aux aromatiques de sous-bois avec un fruit éclatant et une longueur incroyable. Finalement personne n’a trouvé la région et tout le monde est parti en Loire ou dans le Jura

Mon second vin de grande émotion, je l’ai dégusté lors d’une simple soirée entre amis, un vin de la Romanée Conti de toute beauté, il s’agit d’un Romanée Saint Vivant sur le millésime 1997, un millésime horrible sur le papier, mais le vin fut grand, très grand. Il y avait tout dans ce vin, la précision du touché de bouche, la fraîcheur, la matière, la complexité, la longueur, enfin bref le pied pour tout dégustateur de vin, un grand moment !

Les grandes émotions que j’ai partagé :
• Romanée Saint Vivant 1997, Echezeaux 1997 Domaine de La Romanée-Conti
• Saint Joseph blanc 2012 Domaine Gangloff
• Riesling Kanzlerberg 1990 Gustave Lorentz
• Pinot Noir le Chant des Oiseaux 1999 Bruno Schueller
• Auxey Duresses 2006, Bourgogne Aligoté 2011 Lalou Bize Leroy
• Chateauneuf Henri Bonneau cuvée spéciale 1998
• Fonsalette Syrah 1999 Château Rayas

Et bien d’autres encore…

Voir tous nos vins

fleche montant vers le haut